Des syndicalistes brésiliens entament le dialogue COVID-19 avec le gouverneur de l'État

10 June 2020 07:55

Le syndicat des travailleurs de la construction civile de Porto Alegre (STICC-POA), une organisation affiliée à l'IBB au Brésil, dans l'État du Rio Grande do Sul, a lancé un processus de dialogue social bipartite avec le gouverneur de l'État, Eduardo Leite, afin d'identifier et de définir de futures actions conjointes et des points de coopération sur la réouverture du secteur de la construction dans le cadre de la COVID-19.  

Le STICC-POA a indiqué qu'il a mis à la disposition du gouvernement de l'État toutes ses infrastructures, telles que ses camps de vacances et le siège du syndicat, afin de les utiliser comme logements, centres de tests et zones de secours pour les personnes qui ont été touchées par COVID-19.

"Le syndicat restera en communication constante avec le gouvernement de l'État pour veiller conjointement à la création de protocoles spéciaux de santé et de sécurité au travail (SST) et à la protection des emplois décents une fois que les chantiers seront actifs à 100 %", a déclaré le président du STICC-POA, Gelson Santana.  

Au 10 juin, le Brésil comptait 742 000 cas de COVID-19 et 38 497 décès. Dans l'État du Rio Grande do Sul, on compte 10 398 cas et 258 décès.